LOIN DES YEUX, PRES DU COEUR

March 17, 2018

 

 La Corse.

Je navigue entre la Belgique, Paris et la Corse.

Chaque départ est une déchirure.

Depuis toute petite, je quitte le village les larmes aux yeux, je regarde une dernière fois la mer au col de San Bastiano,

A chaque arrivée je renais encore un peu. Je me mets toujours cote fenêtre gauche pour la voir plus vite, notre Belle Ile. C’est vrai que d’en haut elle parait hostile, si découpée de chaque cote, de chaque versant. ET pourtant au loin j’aperçois le pont du Liamone, ca s’est sur c’est un bon repère si l’on passe le succès architectural, je sais que je suis bientôt a la maison. Une fois sur la route mes poumons se remplissent de toutes ces odeurs du maquis qui se mélangent, j’observe ce qui a change sur ce chemin que je connais par cœur et ce qui n’a pas bouge. Je respire, je souris. Ce silence ample qui nous entoure, mais surtout les bruissements de la houle. La mer brille, toujours.

 

La Corse je la porte chaque jour dans mon cœur.

C’est pourquoi Porompompero est né.

Des projets j’en ai eu plusieurs, mais celui la, celui qui me lie a la corse, je me devais de lui faire voir le jour.

 

Porom porom porompompero

A bientôt & Basgi.

Vanessa

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square